Catégorie : Sport

Le Lundi 22 Juillet 2024, notre Ville vivra un moment unique, historique et festif avec le passage de la Flamme Olympique !

12 relayeurs se transmettront la Flamme sur une distance de 2,7 km. Nous avons besoin de votre participation à toutes et tous pour assurer l’organisation et la sécurité de cet événement de 13h30 à 16h30 !
Mobilisons-nous et faisons en sorte que cet évènement marque notre vie à toutes et tous !
Pour être aux premières loges et ne rien louper de cette incroyable journée, merci de vous inscrire avant le vendredi 31 Mai 2024 à l’adresse mail suivante :  reserveflammevolontaires@vigneux91.fr

Catégorie : Sport

Lundi 22 juillet, notre Ville vivra un moment unique, historique et festif, avec le passage de la Flamme olympique. Tout au long de son parcours, vous pourrez assister à des démonstrations de sport, des animations pour les jeunes, pour les familles, des animations de rue…

 

La Flamme sera allumée à Olympie le 16 avril 2024 selon la tradition antique. Après un relais de 12 jours en Grèce et une traversée de la Méditerranée à bord du célèbre trois-mâts, le Belém, elle arrivera à Marseille le 8 mai 2024, annonçant le retour des Jeux en France, 100 ans après ceux de 1924.
Quatre jours avant le début des Jeux Olympiques de Paris, l’Essonne sera traversée par l’emblème le plus iconique du sport. Le Relais de la Flamme Olympique passera par 11 communes du département, dont Vigneux-sur-Seine.
Son parcours partira de l’Île de loisirs du Port aux Cerises, à Draveil, remontera à Vigneux-sur-Seine, sur l’avenue Henri-Barbusse pour emprunter la rue Roger-Salengro. Elle rejoindra ensuite la Prairie de l’Oly avant de finir sa course au rond-point du Tour de France à Montgeron.
Des athlètes et champions Vigneusiens et des représentants de la société civile ont été proposés auprès du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques. Au total, ce sont 12 relayeurs qui se transmettront la Flamme sur le tronçon de notre Ville, sur une distance de 2,7km. Chacun parcourra environ  200 mètres, à une vitesse moyenne de 4km/h.
Tous ensemble, nous ferons de cette journée, un moment unique, historique et festif.

 

Retour sur ce parcours gagnant d’un an et demi et sur la préparation de cet événement hors norme

Obtenir le passage de la Flamme Olympique dans notre ville était un pari fou. Grâce à votre soutien et aux efforts fournis par les élus ainsi que par les services de la ville, nous avons réussi. Gagner ce pari n’était pas acquis, il a fallu enchaîner les démarches et les rencontres sans ne jamais baisser les bras.
Pour Vigneux-sur-Seine, tout a commencé en juin 2022. C’est à ce moment que l’idée d’accueillir la Flamme Olympique a germé dans l’esprit de la Municipalité. Très vite, l’objectif était de candidater et de recueillir un maximum de soutien.
Dès le mois de septembre 2022, les premiers courriers ont été envoyés aux Parlementaires : les Sénateurs, Laure Darcos, Vincent Delahaye et Jean-Raymond Hugonet, à la Ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques Amélie Oudéa-Castéra, à François Durovray, Président du Département de l’Essonne, à Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, au Président du Comité d’organisation des JO Paris 2024 Tony Estanguet, pour avoir leur soutien.
Le 10 février 2023, Tony Estanguet a répondu à la Commune en précisant que notre candidature était étudiée pour le passage de la flamme.
En parallèle, la Municipalité a également voté une motion de soutien au passage de la Flamme Olympique à Vigneux-sur-Seine lors du Conseil Municipal du 13 décembre 2022.
Enfin, dès le mois de janvier 2023, la Ville a également sollicité tous les Vigneusiens pour obtenir leur soutien en les invitant à s’exprimer sur le site internet de la Ville.

 

Le Sénégal s’entrainera dans notre dojo

Le 8 juin dernier, la délégation Sénégalaise de judo a officiellement sollicité la Ville pour que le dojo Marc-Alexandre lui serve de centre de préparation aux JO 2024 pour ses athlètes judokas. Ainsi, le 16 novembre, la convention partenariale a été signée entre la Fédération Sénégalaise de Judo représentée par son Président M. Ababacar NGOM (chef de l’arbitrage pour l’Union Africaine de Judo et 6è dan de Judo) et par le Maire. Ce moment chaleureux a permis de consolider ce partenariat, la volonté de la Ville étant de pérenniser cela au-delà des Jeux.

Catégorie : Sport

Le 24 août dernier, Vigneux-sur-Seine a été labellisée « Ville Active et Sportive » lors de la cérémonie nationale du Conseil National des Villes Actives et Sportives, qui s’est tenue au Palais des Congrès de Dijon, en présence du ministre en charge des Sports, des Jeux Olympiques et Paralympiques et de Colette Koeberle, adjointe au Maire déléguée aux sports.

 

Ce label, gage de qualité, vient récompenser et valoriser les initiatives, les actions, la politique sportive et la promotion des activités sportives et ludiques des communes. Pour l’obtenir, la Ville a déposé sa candidature, puis celle-ci a été étudiée par un jury composé de professionnels et d’élus issus du milieu du sport. Une nouvelle distinction qui permet à Vigneux-sur-Seine de faire connaître son engagement sportif et de rayonner au plan national. Il a été créé en 2017, par ses cofondateurs l’Association Nationale des Élus aux Sports (ANDES) et l’Union Sport et Cycle (USC). C’est aussi un véritable outil pour accompagner la définition de notre politique sportive d’une collectivité.

Les communes candidatent chaque année pour obtenir le label décerné pour trois ans, et renouvelable. Cette année, ce sont 157 villes candidates qui ont été récompensées lors de cette cérémonie, réparties de la sorte : 81 nouvelles communes qui, comme Vigneux-sur-Seine, rejoignent désormais le cercle des labellisées, et 76 communes qui renouvellent leur label pour 3 ans. Des communes rurales ou urbaines, de France métropolitaine ou d’Outre-mer, toutes ces communes ont à cœur le développement de la pratique d’une activité physique et sportive pour leurs administrés.

Ce sont ainsi plus de 120 communes qui étaient représentées lors de cette cérémonie pour recevoir le précieux diplôme et la plaque d’entrée de ville, et portent aujourd’hui à 688 le nombre de villes labellisées en France.

Le label en chiffres….

 

L’Histoire du label

Le Conseil national des Villes actives et Sportives est composé de ses deux membres fondateurs, l’Association Nationale des Élus en charge des Sports (ANDES) et l’Union Sport & Cycle (Union des entreprises de la filière du Sport, des Loisirs, du cycle et de la mobilité active) sous le patronage du ministère des Sports, des Jeux Olympiques et Paralympiques en partenariat avec l’Agence Nationale du Sport.

En 2017, le CNVAS crée le label Ville active et sportive qui récompense et valorise les villes qui portent des initiatives, des actions, des politiques sportives cohérentes et la promotion des activités physiques accessibles au plus grand nombre, tout au long de la vie !

A l’heure de la mise en lumière de la France comme Terre de Sport, avec l’organisation de la Coupe du Monde de Rugby France 2023, puis arrivant très vite les Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024, année dont le sport sera décrété Grande Cause Nationale, récompenser et encourager les communes qui innovent et soutiennent le sport pour tous les citoyens et les citoyennes est au cœur de la démarche de la création du label « Ville active et sportive ».

Les villes constituent, de loin, le premier financement public du sport (plus de 80 %) en France. Mais au-delà du financement, les collectivités territoriales sont surtout à l’origine d’initiatives et d’innovations audacieuses dans la pratique du sport, le développement d’une meilleure santé et le renforcement de la mobilité pour les citoyens et les citoyennes sur l’ensemble de notre territoire.

La dynamique sportive menée par les communes répond à de nombreux enjeux au coeur de notre pacte social comme veiller au bien-être des Français et des Françaises, soutenir les associations locales, développer des infrastructures, créer des espaces dédiés au sport et aux rencontres entre les habitants. contact@ville-active-et-sportive.com

Mettre en interaction, partager les bonnes pratiques et développer la pratique sportive et ludique sur un territoire en faisant intervenir les entreprises, les acteurs du sport et les communes, voici le fondement du Conseil national des villes actives et sportives.

Les Objectifs

« Depuis 2017, notre label s’est imposé comme une marque de référence avec son réseau de 688 villes labellisées depuis 2017 dont 81 nouvelles villes en 2023 pour leurs politiques sportives audacieuses. » souligne Patrick APPÉRÉ, président du Label

D’année en année, ce label connait une montée en charge de villes qui souhaitent rejoindre le réseau. Il contribue au développement d’un maillage territorial de plus en plus important, et fédère les acteurs du monde sportif et les villes autour d’une ambition commune. Son objectif du label consiste à récompenser et valoriser les initiatives, les actions, les politiques sportives cohérentes et la promotion des activités sportives, physiques et ludiques sur un territoire, sous toutes ses formes, accessibles au plus grand nombre et tout au long de la vie.

Le label Ville active et sportive met à l’honneur des projets sportifs locaux pour un quotidien plus actif des Français et des Françaises

Les communes labellisées depuis 2017, regorgent de projets novateurs qui nous démontrent que le sport est un moteur de l’innovation sociale. Que ce soit une commune rurale, une grande métropole urbaine- du nord, de l’est, du sud, de l’ouest de la métropole ou des outremers- toutes développent des actions en faveur du sport de proximité.

Aussi, le label aura à cœur de valoriser et d’encourager de nouveaux projets exemplaires.

Les communes sont labellisées de 1 à 4 lauriers.

 

Consulter le communiqué de presse du Conseil National des Villes Actives et Sportives (CNVAS) :  communique-presse-ville-active-et-sportive-2023-VF

Catégorie : Sport

Reportage que Téléfoot (TF1) a consacré à l’inauguration du stade Sébastien Haller, samedi 24 Juin 2023.

L’attaquant de Dortmund revient sur cet honneur qui rejaillit sur notre Ville, pour le plus grand bonheur des Vigneusiens en général et de nos jeunes footballeurs en particulier.
Un immense merci  à Sébastien qui prouve que sport, talent, courage et cœur peuvent aller ensemble.

Ici, c’est Vigneux  !

 

 

Catégorie : Sport

Le 16 novembre dernier, une convention partenariale a été signée entre la Fédération Sénégalaise de Judo et notre Ville pour que le dojo Marc Alexandre serve de centre de préparation aux athlètes judokas du Sénégal pour les JO 2024.

La convention a été signée pour le Sénégal, par le Président de la Fédération de Judo, M. Ababacar NGOM (Chef de l’arbitrage pour l’Union Africaine de Judo et 6e dan de Judo) et, pour notre ville, par Thomas Chazal. Cet accord international fait suite à la demande officielle de la délégation Sénégalaise de judo, le 8 juin dernier.

Ce moment chaleureux a permis de consolider ce partenariat, la volonté de la Ville est de pérenniser ces relations privilégiées au-delà des Jeux olympiques de 2024.