Catégorie : Informations

Ouvert à tous les habitants du quartier, ces instances de démocratie participative sont des espaces d’information, de dialogue, et de concertation entres les Vigneusiens, les élus et les services municipaux.

 

Madame Marieme GADIO, adjointe au Maire délégué au quartier : Parc du Château, Port Premier et Gare, vous invite à participer nombreux à la réunion de votre conseil de quartier : Jeudi 1er décembre de 19h à 20h30,  en salle des mariages de l’Hôtel de Ville, 75 rue Pierre-Marin.

Ces conseils de quartier constituent :

Un lieu d’ échange et de débat pour recueillir les avis et les propositions dont l’objectif est d’améliorer le cadre de vie et de renforcer le lien social dans chaque quartier

  • Un lieu d’information : ils permettent à la municipalité de présenter les projets et les évènements de la ville
  • Un lieu de réflexion et de concertation : Réfléchir ensemble aux décisions prises ou à prendre dans leur quartier et l’occasion d’aborder toutes les thématiques (cadre de vie, tranquillité, cohésion sociale).

Pour consulter le compte rendu du premier semestre  cliquez sur l’image ci dessous.

Pour tous renseignements, contactez le 01 69 83 56 21

Catégorie : Informations

L’Île-de-France est une région particulièrement touchée par les intoxications au monoxyde de carbone. En 2021, 236 épisodes ont été enregistrés, impliquant au total 638 personnes intoxiquées. A l’approche de l’hiver et dans un contexte d’augmentation importante du prix des énergies, l’ARS Île-de-France appelle à la plus grande prudence et rappelle les conseils et bonnes pratiques en la matière.

Le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant indétectable : il est invisible, inodore et non irritant. Il résulte d’une mauvaise combustion au sein d’un appareil de chauffage fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou encore à l’éthanol. Sa densité étant voisine de celle de l’air, il se diffuse donc très vite dans l’environnement, et peut donner lieu à des intoxications mortelles en quelques minutes.

Tout appareil thermique (moteur, appareil de cuisson, de chauffage ou de production d’eau chaude) utilisant un combustible contenant du carbone est susceptible de provoquer une intoxication au monoxyde de carbone, s’il n’est pas installé, utilisé ou entretenu correctement.

Quels sont les appareils à surveiller ?

Tous les types d’appareils sont concernés :

Comment survient une intoxication ?

Dans une majorité des cas, les accidents résultent de :

Parfois deux ou plusieurs facteurs cités interviennent dans l’accident.

Dans ces conditions, le monoxyde de carbone est inhalé par la personne exposée, puis se fixe sur les globules rouges et les cellules musculaires où il entre en compétition avec l’oxygène. Il agit comme un gaz asphyxiant, parfois mortel, qui immobilise la victime, et l’empêche de se secourir.

 

Les symptômes d’une intoxication

L’intoxication au monoxyde de carbone peut intervenir de deux façons différentes :

L’intoxication aiguë

Elle entraîne une intervention des secours en urgence. Elle a pour effet des vertiges, maux de tête, nausées, une perte de connaissance, voire un coma et le décès dans les cas les plus graves. En cas d’intoxication aiguë, dans la majorité des cas, les symptômes disparaissent en 48 heures. Cependant, il arrive que plusieurs jours, voire plusieurs semaines (de 2 à 40 jours) après l’intoxication, des troubles apparaissent : il peut s’agir de migraines, de vertiges, de sensation de faiblesse musculaire, de troubles de l’audition, de la vue, de la mémoire ou du comportement, d’insomnie. L’apparition de ces séquelles n’est pas systématique mais est mal connue et nécessite une vigilance particulière.

L’intoxication chronique

Elle se manifeste par des symptômes communs à d’autres maladies et donc difficilement diagnosticable : maux de tête, vertiges, malaises, nausées, troubles de la vision, de l’odorat ou du goût, troubles du sommeil, de la mémoire, de l’attention, douleurs thoraciques, abdominales, musculaires peuvent être des conséquences selon les individus.

Le monoxyde de carbone a été décrit comme «le grand imitateur» car les intoxications donnent lieu à un grand nombre de faux diagnostics de grippe, de gastro-entérites ou d’autres affections bénignes.

 

Le monoxyde de carbone : 5 conseils pratiques

1- Avant l’hiver, faire systématiquement intervenir un professionnel qualifié pour contrôler les installations

Faire vérifier et entretenir chaudières, chauffe-eau, chauffe-bains, inserts et poêles. Il est recommandé de signer un contrat d’entretien garantissant une visite annuelle de prévention (réglage, nettoyage et remplacement des pièces défectueuses).

Faire vérifier et entretenir les conduits de fumées (par ramonage mécanique) chaque année. Le conduit de cheminée doit être en bon état et raccordé à la chaudière. Il doit déboucher loin de tout obstacle qui nuirait à l’évacuation des fumées.

2- Toute l’année et particulièrement pendant la période de chauffe, assurer une bonne ventilation du logement :

Aérer le logement tous les jours pendant au moins 10 minutes, même quand il fait froid.

Ne pas obstruer les entrées et sorties d’air (grilles d’aération dans les cuisines, salles d’eau et chaufferies principalement).

Si une pièce est insuffisamment aérée, la combustion au sein des appareils sera incomplète et émettra du monoxyde de carbone.

3- Utiliser de manière appropriée les appareils à combustion :

Ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu. Ils sont conçus pour une utilisation brève et par intermittence uniquement.

Respecter scrupuleusement les consignes d’utilisation des appareils à combustion (se référer au mode d’emploi du fabricant), en particulier les utilisations proscrites en lieux fermés (barbecue, groupe électrogène…).

Ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero…

4- Entretenir les appareils :

Nettoyer régulièrement les brûleurs de la cuisinière à gaz (on doit voir la flamme dans chaque orifice). S’ils sont encrassés, le mélange air-gaz ne s’effectue pas dans de bonnes conditions et le brûleur peut s’éteindre, notamment quand il est au ralenti. Une flamme bien réglée ne doit pas noircir le fond des casseroles.

5- En cas d’installation de nouveaux appareils (groupes électrogènes ou appareils à gaz) :

Ne jamais placer les groupes électrogènes dans un lieu fermé (maison, cave, garage…) : ils doivent impérativement être installés à l’extérieur des bâtiments.

S’assurer de la bonne installation et du bon fonctionnement de tout nouvel appareil à gaz avant sa mise en service et exiger un certificat de conformité auprès de l’installateur.

Catégorie : Informations

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) est réélu député avec 57,26% des suffrages dans la 8e circonscription de l’Essonne : Brunoy, Montgeron, Vigneux-sur-Seine et Yerres. Emilie Chazette-Guillet, candidate de la Nupes, est vaincue avec 42,74% des voix.

Résultats définitifs par bureau de vote de Vigneux-sur-Seine.

1er tour : 12 juin 2022

Cliquez sur le document pour télécharger le fichier.

 

2e tour : 19 juin 2022

Cliquez sur le document pour télécharger le fichier.

 

 

Catégorie : Informations

Afin d’améliorer la qualité du service public et le traitement des demandes des usagers, l’hôtel de ville est dorénavant fermé au public tous les jeudis matin (toute la journée pendant les vacances scolaires).

Nouveaux horaires d’ouverture de l’Hôtel de Ville

Les agents ne seront pas en mesure de prendre en compte vos demandes 15 minutes avant la fermeture.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

Catégorie : Informations

Le lac Montalbot s’apprête à devenir un espace dédié à la protection de la biodiversité. Ses abords vont être réaménagés avec comme objectif, faire découvrir la richesse de ce site extraordinaire à travers la faune et la flore. Pour ce faire, le 11 mars, la convention « Nature en Ville » a été signée par tous les acteurs concernés par cet Espace Naturel Sensible.

 

Retrouver ICI le diaporama présenté lors de la réunion publique du 11 mars 2022.

 

Catégorie : Informations

Chaque année, vers la mi mars pour les enfants  faisant leur rentrée scolaire  dans une école maternelle publique en septembre, leurs parents doivent les inscrire auprès du service enfance/éducation.

Retrouvez ici les démarches à engager.

Catégorie : Informations

Crédit photo : Orodenkoff/iStock

La Région est aux côtés des Franciliens propriétaires ou locataires d’un habitat individuel qui investissent pour se protéger contre les cambriolages. Elle leur propose, depuis le 1er novembre 2021, une aide forfaitaire de 100 euros. Valable sur les achats effectués à compter du 22 juillet 2021.

Pour quel type de projet ?

Sont financés l’achat :

  • D’alarmes,
  • De détecteurs,
  • De capteurs,
  • De caméras,
  • Des écrans de contrôle destinés à protéger l’habitation contre l’intrusion et le vol.

En revanche, ne sont pas financés :

  • La location ou l’abonnement à un système de télésurveillance,
  • Les dépenses de gardiennage.

Qui peut en bénéficier ?

  • Particuliers

Sont éligibles les Franciliens, personnes physiques, ayant leur résidence principale en Île-de-France et propriétaires ou locataires de leur résidence privée.

Seuls les habitats individuels, propriétés d’un particulier, sont concernés par cette aide, étant entendu qu’une seule aide peut être versée par foyer fiscal.

Ne sont donc pas éligibles à ce dispositif les propriétaires institutionnels, les SCI ou encore les propriétaires publics.

Quelle est la nature de l’aide ?

  • Les dépenses engagées doivent être d’un montant minimum de 100 euros TTC.
  • L’aide est forfaitaire d’un montant de 100 euros.
  • Les dépenses de type étude et expertise ne sont pas prises en charge.
  • L’aide est accordée aux Franciliens dont le revenu fiscal de référence est égal ou inférieur à 46.460 euros.

Quelles démarches ?

Pour bénéficier de cette aide, vous devez déposer un dossier sur notre plateforme en ligne mesdemarches.iledefrance.fr

Une fois complet, votre dossier sera soumis au vote des élus à l’une des séances de la Commission permanente de l’année 2022 (28 janvier 2022, 23 mars 2022, 20 mai 2022, 6 juillet 2022).

Le dossier de demande comprend :

  • Le formulaire d’aide régionale complété en ligne,
  • Les factures (à compter du 22 juillet 2021) au nom et adresse du demandeur comportant la mention « acquittée » ou « payée »,
  • Le dernier avis fiscal au nom et adresse du demandeur,
  • Une quittance de loyer de moins de 3 mois (locataire) ou la dernière taxe foncière (propriétaire) au nom et adresse du demandeur,
  • Un RIB au nom et adresse du demandeur.

Catégorie : Informations

Suite à un problème informatique, le calcul du quotient ne pourra malheureusement pas être fait à distance.

En effet, les connexions avec les différents organismes n’aboutissent pas. A ce titre, le service Education, avec l’aide de la Régie centralisée, se chargent de récupérer les informations directement sur le site de la CAF.

Ainsi le quotient des familles pour l’année 2022 sera calculé par nos soins.

Dans le cas où une famille ne possède pas de numéro allocataire CAF, elle transmet son dernier avis d’imposition

Catégorie : Informations

La municipalité de Vigneux-sur-Seine met en place des cours de français destinés à des apprenants non francophones.


Les cours de Français langue étrangère (FLE) répondent généralement à des besoins personnels, professionnels, touristiques ou culturels et peuvent être bénéfiques pour l’intégration des personnes qui résident dans un pays étranger. Les cours de FLE sont dispensés directement en français, afin de plonger l’apprenant en immersion.

 Les cours sont destinés aux apprenants de niveau A1 (niveau débutant) et niveau A2 (niveau intermédiaire) du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues.

Pour les A1, les lundis et mardis de 9h à 12h

Pour les A2, les jeudis et vendredis de 9h à 12h 

Les cours débuteront le 4 octobre 2021

Vous êtes intéressés ? Il vous suffit de nous contacter au 06 49 78 20 73 afin de vous renseigner ou vous préinscrire.